18 mars 2009

L'Airdrie Savings Bank, îlot de prospérité dans un paysage bancaire dévasté

      

      Reportage   

       

L'Airdrie Savings Bank, îlot de prospérité dans un paysage bancaire dévasté

       

AIRDRIE (ECOSSE) ENVOYÉ SPÉCIAL

   

Façade haute et sévère faite de pierres de taille grises, porte d'entrée étroite, parquet glacé et boiseries sombres couvertes de photos jaunies d'anciens responsables moustachus : le siège de l'Airdrie Savings Bank (ASB) suggère l'un de ces interminables hivers écossais qui avaient fait fuir Robert Louis Stevenson aux antipodes.

Pourtant la dernière caisse d'épargne indépendante du Royaume-Uni affiche une bonne santé rustique culottée en ces temps de crise. Alors que les profits des géants bancaires se sont effondrés, l'enseigne du Lanarkshire, comté de l'Ouest écossais, prospère ! En 2008, les profits du groupe coopératif basé à Airdrie, bourgade située à une vingtaine de kilomètres à l'est de Glasgow, ont augmenté de 15 %.

"Je suis un banquier vieux jeu pour qui la tradition du service à la clientèle passe avant la volonté de puissance" : le directeur général de l'ASB, John Lindsay, est à des années lumières de la crise de la City ou de la déroute d'Edimbourg, la place financière écossaise. "J'ai une bonne perception de ce que veulent les gens", dit le "General Manager", sans fausse modestie. "Nous sommes très attentifs à notre environnement proche", ajoute-t-il. A Airdrie, cet ancien secrétaire général du groupe Royal Bank of Scotland a appris l'humilité, l'art d'écouter les clients, qu'il pratique en virtuose, et une certaine simplicité.

A entendre notre interlocuteur, la formule du succès de son entreprise tient en quelques principes simples. Les comptes courants et d'épargne ainsi que les prêts immobiliers et aux PME sont le fer de lance de cette vénérable institution, fondée en 1835. La caisse n'émet pas de cartes de crédit. La vente de produits financiers et d'assurance est bannie. Il est hors de question de se financer sur le marché monétaire, les fonds propres devant suffire.

Enfin, les opérations sont ventilées en fonction de la "règle d'or" : un tiers du capital est prêté aux particuliers et aux entreprises, un tiers est placé en liquide auprès d'autres banques, un tiers est investi dans les bons d'Etat britanniques.

Ne jamais donner plus que le client a besoin : M. Lindsay est fier de cette parcimonie ridiculisée lors du boom par ses grands rivaux écossais aujourd'hui en pleine déconfiture, à l'instar de la Royal Bank of Scotland ou de HBOS. A l'heure de la course à la taille, la compagnie a choisi de rester petite : sept agences, 106 employés et 60 000 clients.

L'Airdrie Savings Bank est née du mouvement coopératif profondément ancré dans la tradition presbytérienne. Au nord du mur d'Hadrien, l'Eglise protestante était profondément impliquée dans la réforme sociale. La province comptait une floraison de caisses d'épargne similaires, créées par des révérends entrepreneurs, destinées à capter l'épargne des ouvriers et des employés de Glasgow la Rouge...

Mais lors du "Big Bang" de 1986, sous la pression du gouvernement conservateur de Margaret Thatcher, ces établissements ont accepté d'être regroupés sous la férule de la Trustee Savings Banks, rachetée en 1995 par la banque de détail Lloyds. L'ABS s'était battue alors avec succès pour conserver son indépendance.

Le conseil d'administration de la banque est composé de dix "trustees", non rémunérés, représentant la collectivité. Et en l'absence d'actionnaires et de dividendes, les bénéfices nets sont entièrement affectés aux réserves. L'état-major ne reçoit ni bonus ni retraite dorée. Les membres de la direction ont droit à une petite participation aux bénéfices.

"Nous sommes mieux placés que les autres pour résister à cette tourmente financière. S'il le faut, nous sommes capables de rembourser l'ensemble de nos déposants en moins d'une semaine", insiste Jim Lindsay, les yeux pétillants d'optimisme.

Marc Roche



Retrouvez moi : http://monmulhouse.canalblog.com/  





Posté par ERICCITOYEN à 23:16 - - Permalien [#]
Tags : , , ,